• gwada bis

    Nous partons au petit matin direction la côte sous le vent. On aimerait voir Vieux fort dont Loïc nous a parlé, la baie de Deshaie tout au nord et faire une immersion dans la réserve à la pointe Malendure.

     

     

    gwada bis

     

    La météo annonce F4 à 5 donc une navigation rapide et nous espérons rallier la pointe malendure distante de 40mn dans la journée. Arrivés au sud de basse terre nous sommes confrontés à un effet de site comme nous n'en avions pas connu depuis le cap vert ou les canaries et nous faisons suprendre par un vent de 30 à 35nd avec des voiles établies pour un vent de 15 à 20! Heureusement nous sommes quasi vent arrière et je gère ce passage délicat avant de réduire la toile. Nous arrivons à destination en milieu d'après midi ce qui laisse le temps de faire un "snorkel" avant la nuit. Xavier s'étant blessé à un orteil doit attendre le lendemain pour essayer de le tremper et moi je surveille le bateau. Il y a des rafales et je me dévoue pour surveiller le mouillage.

     

    Une balade à terre sur la plage de Malendure nous permet de programmer une sortie canyoning pour xavier et delphine. Ce sera pour après demain. Du coup on a une journée pour profiter des ilots de la réserve en apnée. Le lendemain ils partent à trois pour une sortie sur les ilets de la réserve une fois le voilier amarré à une bouée devant l'ilet pigeon.

     

    Mercredi Delphine et Xavi se régalent au canyoning.

    gwada bis

    Avec chloé on s'offre un resto à midi entre deux parties de jeux de société.

     

     gwada bis

    Jeudi matin je lève l'ancre très tôt et file plein large. J'ai récupéré des coordonnées gps qui pourraient correspondre à un dcp. Le vent est annoncé faible ainsi que le houle. Je vais peut être enfin faire une chasse dans le bleu.... Arrivé sur place on ne trouve rien mais des oiseaux piquent un peu plus au nord. En fait sous les oiseaux il y a un dcp et je m'équipe avant de me faire larguer à proximité. Delphine et les enfants sont stressés de rester sans moi sur le voilier mais je les rassure et on fait trois essais de manœuvre avant de se lancer.

     gwada bis

    Sitôt le flasheur en activité un gros bara vient le voir. Mais même au large pas question de le flécher! Un peu plus tard ce sont de petites sérioles qui viennent se coller à moi! Enfin des coryphènes s'approchent et j'en prends une petite. Ensuite je cherche des wahous mais non. Je tombe à plusieurs reprises sur des coryphènes et en prends une seconde avant de remonter sur le voilier. Nous avons suffisament de poisson pour les prochains jours et nous filons vers le sud de basse terre avant de rejoindre les saintes.

     

    Nous faisons une halte devant le village de Gourbeyre.Nous allons à pied faire le plein de légumes et fruits frais au marché de la ville de Basse terre. J'ai remarqué qu'en début de soirée le vent semble se calmer et je décide de tenter une traversée du canal des saintes en fin de journée avec une arrivée au mouillage sur bouée du bourg des saintes. Passé la pointe vieux fort tout est parfait. Petit vent léger et mer calme. On y va! Le temps de parcours prévu à 3h se rallonge du fait d'un courant contraire d'environ 2nd. Nous nous retrouvons donc au milieu du canal quand la nuit tombe. Un méchant grain qui durera 1 h en profite pour nous tomber dessus. Heureusement j'avais anticipé cette posibilité en sous toilant largement le bateau. En fin de compte, c'est 5 h après notre départ que nous arrivons au mouillage. Nous prenons une bouée en pleine nuit. Cela fait 15 minutes que nous sommes posés qu'un gros grain bien pluvieux nous tombe dessus. Finalement la nature fait bien les choses; après nous avoir arrosé d'eau salée elle nous rince à l'eau douce! Je me joins au bateau pour profiter de ce rinçage naturel ayant auparavant profité de la thalasso salée!

     

    gwada bis

     

    C'est dimanche et profitons de ce jour ou tout doit être fermé à terre pour réparer des prises d'eau dans le fond de l'annexe. Ensuite je vais à l'eau chercher des langoustes ou du poisson. Nous sommes un peu plus sereins vis à vis de la ciguatera car nous avons appris l'existence d'un arrêté préfectoral listant les espèces à ne pas consommer en Guadeloupe. Du coup quand je trouve un joli tombant dans le courant je flèche un joli thasard grain de café pour les repas à venir. Puis je prospecte à la recherche de langoustes mais n'en croise aucune.

     

    Lundi matin nous gonflons le kayak avec pour objectif d'aller à terre visiter le bourg. Il nous faut calculer entre les nombreuses averses pour rester sec mais la pluie gagnera et nous cueillera sur le kayak en train de pagayer vers la terre ferme. La visite est sympathique. Pas mal de boutiques de location de scooters et des petits commerces vendant de l'alimentation, des vêtements ou des souvenirs. Nous goûtons un petit gateau local: le tourment d'amour. Il s'agit d'une tartelette en pate sablée fourrée d'une confiture de fruit recouverte d'une génoise moelleuse. C'est plutôt bon et Chloé et la seule à préférer la coco à la goyave.

     

    gwada bis

    De retour au bateau nous décidons de travailler une calebasse que nous avions trouvé à Marie Galante. Je la découpe en deux morceaux inégaux: un haut et un plat. Chloé transforme le plat en assiette tandis que le haut est utile en saladier pour tout le monde. Evidement nous préparons la salade du midi dans ce nouveau saladier.

     

    gwada bis

    Mardi matin nous prenons l'annexe pour explorer les fonds de l'ilet cabri avant d'aller mouiller le voilier au pain de sucre.

     

    En fait nous tombons sous le charme de ces fonds et passserons 3 jours à en profiter. Je croiserais des poissons énormes et initie Xavi à la chasse sous marine. Il pique 3 poissons le premier jour et une sole le second!

    gwada bis

    Désormais nous sommes 2 chasseurs à bord!

     

    gwada bis

    Le vendredi matin après avoir passé la nuit au pain de sucre (après avoir cherché en vain un mouillage abrité dans les ilots du sud) nous quittons la guadeloupe et ses dépendances pour l'ile de la Dominique. On espère que l'on sera sous le charme de cette ile qui faisait partie de celles que nous voulions voir en entreprenant ce voyage. La gwada ne faisait pas partie de cette "top liste" rêvée et pourtant c'est une de celle qui nous a le plus charmé, notamment Marie Galante et son ambiance paisible et basse terre dont la végétation est splendide et la densité de population faible ce qui donne un cadre magnifique. Les sSaintes sont jolie aussi mais nous ne les avons pas trouvé à la hauteur de leur réputation ni des cartes postales aperçues. En fait les beaux mouillages entrevus sont peu souvent abrités de la houle donc peu fréquentables en voilier et du coup il reste à prendre des bouées devant des mouillages certes sympathiques mais pas idylliques.Toutefois c'est sur les saintes que j'ai vu les plus beaux fonds coralliens et les plus gros poissons jusqu'à maintenant.

     


  • Commentaires

    1
    mamie
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 22:32

    bravo à Xavier pour la pêche avec un bon professeur on ne peut que devenir spécialiste . Je suis contente que Xavier et Delphine  aient trouvé une bonne activité et qu'ils se soient bien éclatés .Moi je serais restée avec Chloé pour le resto . Les photos sont toujours aussi magnifiques et nous font toujours rêver . Je vois que vous ne manquez pas de poisson c'est dommage que l'on soit si loin on aurait bien participé au festin . Nous avons pensé à vous hier car nous avons dégusté des soles avec cousine Maud je sais que vous aimez cela . J'espère que votre voyage se poursuit bien et que vous continuerez de visiter des régions enchanteresses . Ppai se joitn à moi pour vous faire des milliers de bisous à bientôt 

     

    2
    tailana
    Samedi 25 Juillet 2015 à 18:44
    Et oui on se régale toujours même si la date du retour approche....
    3
    Nikos
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 14:27

    C'est un régal de suivre vos aventures :)
    Comme tu dois être fier de ton Xav, le plaisir de pouvoir chasser avec lui et lui apprendre comment faire. J'imagine sa joie et la tienne quand il a piqué son premier poisson.
    Des bisous a tous les 4 ;)

    4
    tailana
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 18:44
    C'est le top Nikos!il faisait des bonds à la surface !! Maintenant il veut que je l'emmène tout le temps.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :