• LANZAROTE 2

     

    Arrivés de nuit au port nous sommes accueillis par l’ambiance du bar dansant qui a désormais ouvert ses portes. Adieu débuts de nuits tranquilles...

     

    Au réveil nous sommes frappés par un changement que l’on a mis un peu de temps à identifier. L'île a changé de couleur ! Le minéral et sa couleur volcanique sont toujours présents mais du vert est apparu.

    LANZAROTE 2Cette végétation rase était complètement absente il y a 7 semaines. Cela confère un certain charme a cette île au climat désertique. Nous reprenons avec plaisir nos habitudes dans Arrecife. Les habitants sont toujours aussi charmants. 1 journée de bricolage puis direction le marché de Teguise.

     

     

     

     

     

     

     

    LANZAROTE 2

    Il est très touristique mais le village a du charme et nous passons une bonne journée. Xavier en profite pour parfaire son nouveau look:

    LANZAROTE 2

    Durant le trajet en bus nous faisons plus ample connaissance avec un couple de français fraîchement retraités qui se baladent avec leur voilier et prennent le temps de visiter ce qui ils ont loupé durant leur boucle atlantique réalisée 5 ans plus tôt. Ils respirent la bonne humeur et c'est un enchantement de connaitre René et marie Noëlle. En plus ils ont le même duo gps  vhf ais que nous et m’aideront à solutionner un problème de liaison entre les deux appareils. Nous les invitons à prendre un pot sur le bateau histoire de passer un bon moment et de confirmer que nous partageons bien de nombreuses valeurs et Chloé nous fabrique une pizza.

     

    Nous prévoyons notre départ pour mardi et le lundi nous sommes pour la première fois sollicités par un bateau stoppeur. Il s’appelle Nino, a 19 ans et veut traverser l’atlantique pour se promener en Amérique du sud. Il a un peu navigué en famille, dit gérer le mal de mer. Il ne semble pas très sûr de lui et plutôt honnête. Il plaît bien aux enfants. Delphine est réticente et pense que ce sera un troisième enfant à bord. Et puis il a un vélo dans ses bagages et c’est encombrant. On décide finalement de le tester jusqu'à la Gomera. Le mardi un coup de Calima nous fait repousser le départ .. Le mardi nous fêtons noël à bord, loin de nos familles pour la première fois. J'ai coupé deux chutes de cp provenant de mes futures boites dorades et ai proposé aux enfants de les décorer avant de craquer sur un sapin synthétique pas cher dans un bazar.

    LANZAROTE 2

    Finalement nous larguons les amarres le jeudi. Petit vent sympa, pas de mer, toute la famille apprécie cette courte navigation jusqu'à au mouillage de Papagayo que nous touchons en tout début de nuit. Le lendemain le jour se lève sur un paysage enchanteur.

     

    LANZAROTE 2

     Le mouillage ne roule pas beaucoup et nous passons une belle journée baignade et chasse sous-marine. Nino revit.  Nous profitons de cette journée calme et bucolique pour prendre connaissance de la première partie de "l' utilisation" pédagogique de notre voyage familial au sein du collège ou nous enseignons avec la sirène. Une classe de 4ème a planché sur l'écriture de lettres à ouvrir dans des situations particulières choisies par les élèves eux même. Ils devaient écrire à un parent et un enfant d'une famille de 4 voyageant en bateau dont on leur a présenté les gouts, les craintes et les attentes. Ils semblent avoir été particulièrement motivés et créatifs pour notre plus grand bonheur.

    LANZAROTE 2

    Nos enfants sont ravis et ont bien du mal à attendre d'être en navigation pour ouvrir leur premier courrier. Le lendemain nous levons l’ancre à la voile et saluons René et marie Noëlle qui profitent encore un peu de ce beau mouillage. Delphine est malade et souffre d'une gastro. Nino ne me donne pas le coup de main escompté pour mettre le voilier en route mais Xavier se révèle être un parfait équipier.

    LANZAROTE 2

    Seul Nino souffre du mal de mer. Xavier prend de l'assurance et assure la navigation nous donnant le cap à suivre et la distance à parcourir... Nous mettons les cannes à l'eau et filons dans un vent léger sur une mer belle direction la Gomera. Vers 16h la canne de Chloé se met à siffler. Nous remontons une bonite tropicale qui nous régale le soir cuisinée avec oignons et tomates.

     

    LANZAROTE 2

    Après 2h de navigation Nino disparaît dans sa cabine. Nous ne le verrons que pour les repas. Le soir il part se coucher sans se soucier de l'organisation des quarts de la nuit signalant qu’il faudra le réveiller... Heureusement Xavier prend le premier quart, puis Chloé en fait un petit bout. Delphine va un peu mieux et me relaye à deux reprises. La nuit de quart est animée en raison du trafic entre les iles et je me félicite de l’acquisition d’un AIS qui nous prévient quand un de ces bateaux est proche ou en route collision avec nous. Quant à notre "équipier" il se réveille à 9 h fait vaguement un quart d'1h suite à ma demande avant d’aller… se recoucher !

    LANZAROTE 2

    Après s’être légèrement intensifié le vent redevient anémique et nous renouons avec une vitesse de croisière de 2.5noeuds comme durant la majeure partie de la nuit. Ce matin c'est Xavier qui attrape la gastro aussi nous décidons de toucher le port de las palmas. Pour le cap c’est facile : il suffit de se diriger vers le gros amas de nuages. Vers 17 h nous mettons le moteur en route pour arriver avant la nuit mais il émet un son pas ordinaire. Il ne crache plus l’eau de refroidissement ! Nous l’éteignons donc avant qu’il ne chauffe exagérément. Une inspection me donne la nature de la panne. La courroie de pompe à eau est rompue ! Comme j’en ai une d'avance je la change et remets en route. Nous arrivons finalement avec la tombée de la nuit. Il y a de nombreux cargos en attente et des grues gigantesques pour les décharger. Le quai d’accueil est rempli. Nous nous amarrons au quai à carburant en attendant l’ouverture des bureaux.

     

    Sitôt les aussières tournées (toujours sans l’aide de notre "équipier" qui de son point de vue vient sûrement de vivre un enfer) Nino file sur son vélo ne revenant que pour diner et dormir. Nous faisons une mise au point avec lui et lui signifions qu’il n’a pas tenu le rôle d’équipier pour lequel il avait sollicité un embarquement. Il souhaite malgré tout poursuivre avec nous jusque la Gomera. Nous envisageons de découvrir l’ile que nous venons d’aborder et faire quelques travaux de préparation pour notre future destination : le cap vert...  Et oui on en a parlé en famille et on s’est décidé ! Nous demandons donc a Nino de quitter le bord dans la journée du lendemain et dressons un bilan de cette expérience afin d’être moins déçus si nous devions la renouveler.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    LAURA LLORET
    Dimanche 1er Février 2015 à 10:39

     

    cc j'espere que les vacances se passe bien yes

    Laura lloret 6°3

    2
    franc deprez
    Jeudi 5 Février 2015 à 20:45
    Oui Laura merci. J espère que tout va bien au collège
    3
    Nino
    Samedi 7 Février 2015 à 17:05

    Salut ! C'est Nino, l'équipier malade... Après avoir vadrouillé quelque temps sur Gran canaria, je suis retourné sur Lanzarote pour embarquer sur un autre "rêve d'antilles", direction Agadir, mais remonter au près fut plus laborieux que prévu, nous avons du faire demi tour, et rentrer à La graciosa ou je suis resté une bonne semaine. Je suis rentrée sur le vieux continent cette semaine (en avion cette fois). Ce voyage m'aura appris beaucoup (comme ma sensibilité au mal de mer), alors je vous souhaite une bonne traversée, et un bon séjour au Cap Vert!

    4
    Franck deprez
    Lundi 9 Février 2015 à 01:08
    Merci nino bon courage pour ce retour en Europe et bonne chance pour la suite de tes aventures.
    5
    LAURA LLORET
    Lundi 16 Février 2015 à 18:28

    oui tout va  bien merci mais monsieur leveille n'ai pas la depuis que vous etes partit on ne la toujours pas vu !!!

    wink2 

    6
    franck deprez
    Mercredi 18 Février 2015 à 12:57

    donc si je comprends bien tu étais un peu en vacances toi aussi, veinarde!!

     

    7
    LAURA LLORET
    Dimanche 22 Février 2015 à 18:27

    bonjour oui vacances de sport!! j'espere que tout se passe bien cool demain malheureusement  reprise on verra mardi si monsieur leveill est la!!

     

    8
    LAURA LLORET
    Mercredi 22 Avril 2015 à 19:19

    ca y et monsieur leveil est la il tres sympa mais pas aussi sympa que vous!!!sarcastic

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :