• PORTO ou la balade grand luxe

     

     

     

     

     

    Il bruine quand nous quittons le bateau. Arrivés sur Porto après 1h de trajet en en métro il tombe des cordes et notre premier achat sera celui de parapluies !

    PORTO ou la ballade grand luxe

    Puis nous descendons les rues de plus en plus étroites en direction du douro. On croise de nombreuses églises et quelques jolis bâtiments mais beaucoup de maisons sont fermées ou en train de s’écrouler.

    PORTO ou la ballade grand luxe

    La gare et sa salle des pas perdus est un enchantement pour les yeux:

    PORTO ou la ballade grand luxe

    A midi nous nous régalons dans un restaurant à un tarif vraiment bas comparativement à la France.  Puis nous allons prendre le dessert dans une chocolaterie. De vrais coqs en pâte !!  Nous croisons un bananier dans les rues du bord du fleuve (?!)

    PORTO ou la ballade grand luxe

     et un électrico à bord du quel les enfants nous demandent de monter  . C’est un vieux tramway comme celui que nous avions pris à Lisbonne il y a 2 ans . Il en existe trois lignes ici à Porto. Nous choisissons de prendre celle qui part du fleuve et remonte vers la ville haute. Nous ne marcherons donc qu’en descente. Le grand luxe !!

    PORTO ou la ballade grand luxe

     la vidéo du retour:

    Sur le retour nous achetons des chaussures ouvertes à Chloé dont les pieds ressemblent à ceux d’une vieille mamie à force de macérer dans les baskets et chaussettes trempées et offrons une paire de baskets à Xavier qui lui font pétiller les yeux. Elles lui semblent presque trop belles pour être réelles On regagne le bord fort tard, fourbus mais content de la balade. Demain nous prendrons la mer pour 3 jours non stop jusque Sagres pour un peu de repos avant de filer en direction d’Agadir. Mais comme cette destination semble lointaine…….

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :