• Sao Nicolao

    Venant de l'est nous avons le choix entre longer l'ile par le nord ou par le sud. Le nord nous permet d'avoir du vent portant tout le long du trajet mais nous oblige à longer sur plus de 20Mn une côte sans abri ou les vagues de NE viennent s'écraser. Un soucis au vent de cette côte serait vraiment problématique. Le passage par le sud nous permet de profiter d'une mer aplatie par la côte mais nous promet un vent renforcé et une remontée sur 7Mn dans l'axe du vent pour rejoindre Tarafal. Etant confiant dans ma réparation provisoire du moteur je choisis cette option avec dans l'idée de ne pas utiliser le moteur plus de 2h.

     

    Non seulement tout s'est passé comme prévu (incroyable, non?) mais en plus, parvenu à la pointe sud, la mer nous a gâté: banc de globicéphale et banc de dauphins! On en a pris plein les yeux! Et les oiseaux qui piquaient à la recherche de nourriture. Evidement j'ai mis la canne de traine à l'eau...............et non, rien! Décidément on a bien du mal à pêcher. De plus, j'ai beau chercher au sondeur je ne trouve pas de remontées sur lesquelles je pourrais venir chasser.

     

    Sao Nicolao

    La pioche jetée je fais un bilan. Je n'ai rien trouvé de prometteur pour chasser mais je n'ai rien à réparer! C'est si rare que je me dois de le signaler. On profite donc de l'escale qui sera courte.

     

    Le village de tarafal est situé sur la côte sous le vent. Pas de nuages, un beau franc soleil, une chaleur fort agréable. Il est au pied de falaises et canyons magnifiques.

     

    Sao Nicolao

    Les maisons sont colorées, les rues pavées. Nous partons à la rencontre de notre contact pour remettre les colis de l'association. Il s'agit d'un prêtre qui en fait est rentré au portugal mais nous faisons connaissance avec son successeur et nous lui remettons les colis. Il nous explique les difficultés de transport et la grande pauvreté qui règne. Les dons de l'association "coreos del mar" font donc extrêmement plaisir.

     

    Sao Nicolao

    Ils sont plusieurs hommes d'église à officier dans cette paroisse et l'un d'entre eux nous invite le lendemain à un village dans les terres pour le midi afin de voir ou il travaille. Il s'est montré particulièrement intéressé et impressionné par notre voyage en voilier. Nous voulions repartir vers mindelo afin de préparer la traversée dès le lendemain mais nous repoussons ce départ de 24h. Ah oui, la future traversée. Elle se fera finalement à 4 même si Dephine et Xavi appréhendent le début et leur combat avec le mal de mer.

     

    Sao Nicolao

    Nous voici donc partis direction RIBEIRA BRAVA qui en fait se trouve être la capitale de Sao Nicolao. Les paysages se succèdent. Le monde minéral de la côte sous le vent est assez proche de celle au vent. Quelques maisons disposent de leurs potagers .

    Sao Nicolao

    Les fermes sont à dimension plus qu'humaine.

    Sao Nicolao

    Les rues de la capitale ne permettent pas à deux voitures de se croiser. Cette île ne fait aucun effort pour accueillir les touristes et cela fait son charme. Ajoutez à cela que les habitants sont d'une gentillesse infinie et vous aurez un aperçu de l'ile de Sao Nicolao.

     

    Sao Nicolao

    Le midi nous passons un excellent moment avec le frère Claudino qui nous invite à partager un repas au séminaire ou il réside. Il nous une fait une visite. Je n'aurais jamais cru possible que moi je partage un repas et passe quelques heures dans un séminaire! Mais ce frère est vraiment très sympathique. Il parle un peu le français et la présence d'une bénévole qui vit au portugal et parle le français nous a bien aidé. Quand nous apprenons qu'arminda doit se rendre à Mindelo nous lui proposons de venir avec nous en voilier. Mais elle est térrifiée à l'idée de prendre la mer et préfère aller en avion.

     

    De retour à Tarafal nous sommes interpellé par Gouney qui propose à Chloé de lui faire des tresses africaines. Elle en rêvait. Elle devra faire preuve de beaucoup de patience et après 2h elle a une nouvelle tête.

     

    Sao Nicolao

    Pendant ce temps je fais les papiers de sortie avec Xavi puis nous rentrons au bateau . Demain nous levons l'ancre drection Mindelo.

     


  • Commentaires

    1
    papysim
    Vendredi 20 Mars 2015 à 23:50

    Merci de toutes ces nouvelles.J’espère voir une photo de Chloé a "L'africaine".bon vent pour demain et essayer d'envoyer une balise correcte car Thilda ne reçoit rien non plus.........

    Gros Bisous a tous

    2
    mamie
    Samedi 21 Mars 2015 à 08:52

    enfin tout fonctionne voilà une excellente nouvelle nous sommes super contents que votre voyage se poursuit correctement . Donc vous allez faire la traversée tous les quatre quel courage pour les "deux mal de mer" je leur souhaite que cela s'améliore le plus vite possible pour avoir connu cela même en car ....Ici c'est un jour de grande marée donc direction la mer après un passage au potager pour repiquer de bonnes salades . Gros bisous mes amours nous aussi on attend des photos de notre petite fille africaine 

    3
    Samedi 21 Mars 2015 à 10:04

    Coucou les grands parents. on va vous donner une procédure à suivre pour communiquer par sms via le téléphone satellite car on envoie des points spots dès que l'on navigue. Bonne nouvelle: le joint de robinetterie que j'ai ajouté dans la pompe à eau a arrêté la fuite!

    bon plat de coques et de palourdes!

    4
    mamie
    Samedi 21 Mars 2015 à 20:11

    merci pour ces messages qui nous rassurent même si on se rend compte que la navigation n'est pas toujours facile . Nous sommes heureux que vous soyez arrivés à bon bord et sue la réparation pou l'eau tient le coup . Elle est superbe ma Chloé en africaine l'avantage les cheveux ne vont plus s'emméler ....Gros bisous à tous les quatre on attend la procédure 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :